La désertion des grandes entreprises du sol français

admin   3 juin 2016   Commentaires fermés

En moins de deux ans, ce sont quatre sociétés du CAC 40 qui ont décidé de plier bagage pour s’installer à l’étranger. Cela n’était encore jamais arrivé de manière aussi importante que de grandes entreprises françaises désireuses de gagner de l’argent rapidement optent aussi massivement pour un pays où elles paieront moins d’impôts et où elles gagneront en independance financière.

Car la problématique de savoir comment gagner de l’argent à travers l’optimisation fiscale est une démarche qui intéresse de plus en plus les grands groupes qui sont toujours à la recherche de faire des économies de frais fiscaux. Aussi, ils ont souvent recours à des montages complexes afin de pouvoir optimiser au maximum leurs dépenses fiscales. Mais l’une des solutions les plus en vogue actuellement reste de s’exiler à l’étranger pour pouvoir profiter de plus de souplesse en termes de fiscalité.

Il ne faut pas oublier que la plupart des grands groupes qui ont encore leur siège présent en France font la plus grande partie de leur chiffre d’affaires à l’étranger. C’est cette disposition qui les pousse également à se rapprocher du pays où ils gagnent le plus. De plus, lorsque l’on constate que l’exil des grandes entreprises françaises se double d’une absence de renouvellement de grands acteurs du business en France, justement en raison de cette lourdeur fiscale, l’on est en droit de s’inquiéter sur l’avenir des grandes entreprises dans l’Hexagone.